Pour voir davantage du Musée virtuel du Canada Pour voir davantage du Musée virtuel du Canada
zone1
zone2 Accueil Nature Culture Découverte Exposition zone8
zone10
Otterburn Park, soleil couchant un train passe par la ville

Jadis poste amérindien de traite des fourrures et faisant partie de la paroisse de Saint-Hilaire, Otterburn Park s’en est détaché en devenant un parc d’amusement pour les employés du chemin de fer. Dès 1885, le parc Otterburn accueillait, chaque fin de semaine, des familles montréalaises venant profiter des terrains de jeux, kiosques à musique et pistes de danse. La rivière était aussi un vaste terrain de plaisirs grâce au club de canotage. La municipalité, anglophone à ses origines, s’est petit à petit francisée. Entre la rivière Richelieu et la montagne, Otterburn Park s’est urbanisé au fil des ans et a presque atteint la limite de son territoire. Aujourd’hui, les citoyens doivent décider de l’avenir des dernières terres agricoles.

Commentaires Liens Remerciements Plan du site Flash English