Pour voir davantage du Musée virtuel du Canada Pour voir davantage du Musée virtuel du Canada
zone1
zone2 Accueil Nature Culture Découverte Exposition zone8
zone10
Précédent Suivant
[choisissez une section]
fichehaut
Histoire minéralogique du mont Saint-Hilaire

Connu comme localité minéralogique depuis seulement environ 40 ans, le mont Saint-Hilaire est devenu l’un des sites les plus importants et prolifiques au monde à cause de ses magnifiques minéraux rares et uniques. En effet, nous y retrouvons plus de 370 espèces minérales différentes, dont 49 sont des espèces types, soit des espèces trouvées pour la première fois. De nombreux autres sont en procédure de recherche, potentiellement de nouvelles espèces.

Les premiers rapports minéralogiques effectués au mont Saint-Hilaire pour les minéraux rares remonteraient à 1914, par John Jonston O'Neill, géologue pour la Commission Géologique du Canada et aussi professeur à l'Université McGill. De 1914 à 1963, aucune autre publication scientifique n'a été rédigée sur le sujet. Le mont Saint-Hilaire était tout à fait inconnu par les minéralogistes et les collectionneurs.

Ce n'est qu'en 1963, qu'un minéralogiste amateur, M. Frank Melanson rapporta pour fins d'analyse quelques rares échantillons de sérandite, de catapléite, d’astrophyllite et d'eudialyte.

Après l’identification de ces minéraux et de plusieurs autres espèces rares, la Commission Géologique et les collectionneurs devinrent très impliqués dans la recherche de ces minéraux et le demeurent encore aujourd’hui.

Des découvertes aussi spectaculaires les unes que les autres rapportèrent de superbes cristaux de sérandite, catapléite, analcime, leifite, natrolite, elpidite et sidérite ainsi que du matériel scientifique des plus importants.
fichebas
Commentaires Liens Remerciements Plan du site Flash English