Frise du temps d'Otterburn Park
Cette page contient une image de 146ko. Veuillez patienter pendant le chargement de l'image Frise du temps d'Otterburn Park
1694 - Jean-Baptiste Hertel devient le premier seigneur de la région du mont Saint-Hilaire
1724 - À la mort de son mari, Marie-Anne Beaudoin devient seigneur
1740 - Accélération du peuplement de la paroisse
1760 - Première concession totalement lotie
1795 - Fondation de la paroisse de Saint-Hilaire
1818 - Jean-Baptiste-René Hertel est le premier à résider au manoir Rouville
1837 - Le colonel Wetherall et ses troupes bivouaquent au manoir Rouville
1844 - Thomas Edmund Campbell devient seigneur
1848 - Le chemin de fer du Grand Tronc traverse le Richelieu
1885 - Fondation du parc Otterburn par les frères Campbell
1912 - Le village de Saint-Hilaire se détache de la paroisse
1915 - Construction de l'Hôtel Pointe Valaine
1921 - Inauguration du club de canotage "Otterburn boating club"
1947 - Le parc Otterburn devient Les Bosquets Albert Hudon
1953 - La paroisse de Saint-Hilaire devient la municipalité d'Otterburn Park
1959 - Otterburn Park annexe une partie du territoire de Mont-Saint-Hilaire
1969 - Otterburn Park devient une ville. Jordi Bonet achète le manoir Rouville
1979 - À la mort de Jordi Bonet, le manoir Rouville devient un hôtel
1980 - Création du symbole de la ville par Slawek Gorecki
1999 - Référendum pour la fusion avec Mont-Saint-Hilaire. Otterburn Park conserve son statut de ville.
1624 - En l'honneur du Cardinal, la rivière devient la rivière Richelieu
1740 - Première concession des terres seigneuriales
1936 - Inondations
1976 - Inondations
1987 - Création du CROB par Anne-Marie-Roth
1993 - Inondations
2000 - 7,22% de superficie boisée