Frise du temps de Saint-Jean-Baptiste
Cette page contient une image de 146ko. Veuillez patienter pendant le chargement de l'image Frise du temps de Saint-Jean-Baptiste
1642 - Fondation de Montréal par Paul Chemedey de Maisonneuve
1694 - Saint-Jean-Baptiste est concédé à Jean-Baptiste-Hertel, sieur de Rouville (20 septembre 1694)
1724 - À la mort de son mari, Marie-Anne Beaudoin devient seigneur
1736 - Jean-Baptiste Hertel de Rouville fils devient seigneur
1763 - La France cède le Canada à l'Angleterre par le Traité de Paris
1772 - René-Ovide Hertel de Rouville devient seigneur
1792 - Jean-Baptiste Melchior de Rouville devient seigneur
1819 - Jean-Baptiste René Hertel de Rouville devient seigneur
Fondation d'une distillerie
Création de la place du marché
1837 - La résistance des Patriotes (23 novembre 1837)
1844 - Vente de la seigneurie à Thomas-Edmund Campbell
1855 - Création de la municipalité
1857 - Premier aqueduc
1872 - Edmund Alexandre Campbell prend possession des terres de son père
1884 - Edmund Alexandre Campbell vend ses terres à ses frères
1888 - Premier aqueduc privé
1901 - Arrivée du téléphone
1919 - Premier comptoir de la banque
1928 - Arrivée du cinéma
1930 - Arrivée de l'électricité
1937 - Premier service de police
1944 - Création de la coopérative d'électricité
1945 - Premier service de transport en commun
1963 - Ouverture de l'école centrale Marie Rivier
1971 - Création du centre de loisirs
1984 - Création d'une bibliothèque
1736 - Première concession des terres seigneuriales
1894 - Creusage de la rivière Huron
2000 - Moins de 12,7% de superficie boisée