Passer au contenu principal

Le Concours hippique d’Aurora

La couverture d’un petit programme rectangulaire  comprenait un libellé noir sur fond doré et figurant un cheval ainsi qu’une vache avec une bordure rectangulaire.

Premier programme officiel du Concours hippique dans le parc municipal.

À partir de 1923, l’Association agricole a tenu son concours annuel pour les chevaux et les reproducteurs de race pure dans le parc municipal.  L’événement, rebaptisé par la suite « Concours hippique d’Aurora », est devenu une tradition annuelle, la ville étant connue pour avoir les meilleurs chevaux de la province.  En 1935, le concours a fait partie des célébrations du Jubilé.  Il y avait également de l’artisanat, des courtepointes, des pâtisseries et des produits horticoles dans la section réservée aux dames.

Photo en noir et blanc d’une femme, d’un garçon et d’un cheval dans un parc.  A l’arrière, plusieurs personnes ainsi que des  voitures et des bâtiments derrière une clôture temporaire.

Le Concours hippique attirait les gens de tous les âges, vers 1950.

En 1942, période de guerre, on a dû interrompre le concours hippique d’Aurora en raison des pénuries de matériaux et de travailleurs agricoles.

Le concours a repris en 1946 et a enregistré un nombre record de visiteurs, de quatre à cinq mille personnes.  Dans son livre intitulé Aurora 1945 à 1965, une ville ontarienne lors d’une période de grands changements, l’auteur Elizabeth Hearn Milner se rappelle que « les éleveurs locaux arrivaient avec leurs équipes de chevaux bien bichonnés, arborant cloches et rubans… en plus de l’artisanat, les dames avaient préparé tartes et cornichons selon des recettes qu’elles voulaient garder secrètes. »

Image en noir et blanc avec une foule nombreuse dans le lointain derrière une clôture en bois.  Derrière de grands arbres et des maisons.  Devant, des structures en bois à droite et à gauche.  Légende sous l’image.

Aurora Banner, édition du 18 juin 1969.

 

En 1969, le concours hippique d’Aurora a aussi été l’occasion de retrouvailles avec l’équipe équestre détentrice de la médaille d’or du Canada, dont faisaient partie Jim Elder, Tom Gayford et Jim Day, tous d’Aurora.  L’équipe revenait des Jeux olympiques d’été de Mexico (1968) où elle a gagné la première médaille d’or canadienne dans les sports équestres.  Plus de 10 000 personnes sont venues célébrer.

Photo en noir et blanc de 5 personnes et d’un cheval dans un parc, arbres et tentes au fond.

Jim Elder pendant le Concours hippique dans le parc municipal, 1970.

 

Le concours hippique gagnant en popularité, l’endroit choisi n’était plus adéquat. A compter de 1971, l’événement s’est déroulé au parc Machell qui avait été agrandi, mettant ainsi fin à une tradition de 43 ans.