Passer au contenu principal

Le Yacht Club célèbre ses 50 ans

Un logo qui consiste en deux cercles de cordage doré avec les mots « Cobourg Yacht Club » écrits dans l’espace blanc entre les deux. Les années 1965-2015 en chiffres dorés sur fond bleu royal apparaissent au bas, alors qu’un drapeau bleu et blanc cache à peine le chiffre 50 écrit en doré sur un fond bleu ciel au centre.

Le logo du 50e anniversaire du Yacht Club.

En 1964, huit marins de Cobourg se sont réunis pour former la Great Pine Ridge Marine Association. L’année suivante, le club, avec son commodore le Dr Edmond Gendron, reçut ses statuts constitutifs et règlements. Ce n’est qu’en 1980 que les règlements seront amendés pour inclure les femmes !

Peu de temps après, on renomma le club: le Cobourg Yacht Club.

En 1967, on érigea le premier pavillon du CYC au milieu des réservoirs à pétrole, des tas de charbon et des jetées. De plus, la même année, le commodore David Stewart mit le club de Port Hope au défi de participer à une course annuelle. Le prix, le fameux crachoir de bronze appelé Centennial Cup, changea souvent de mains au fil des ans.

Afin d’assurer la sécurité de ses membres, le CYC acheta un bateau à coque d’acier que l’on appela le Red Barren. Après les courses, le bateau de sauvetage remorquait des voiliers dans la pluie, en plein brouillard, et parfois sans vent. Le Red Barren demeura le seul bateau de sauvetage dans le port jusqu’à l’arrivée de la Garde côtière canadienne dans les années 1970.

En 1975, le collège Sir Stanford Fleming, en partenariat avec le CYC, ouvre une école de voile dont le succès dépassa toutes les attentes. Cadets de la marine, cadettes et cadets de la ligue navale apprirent tous à naviguer grâce au CYC.

Une vieille photo en couleurs de trois hommes en habit qui sourient en posant sur une étendue de gazon vert avec la rive en arrière-plan. L’homme à la gauche pousse la pelle dans la terre.

La première pelletée de terre marque le début de la construction du nouveau pavillon en 1985.

 

En 1985, le maire Mac Lees procède à la première pelletée de terre inaugurant le début de la construction du nouveau pavillon. En 1987, il est  officiellement inauguré par le lieutenant-gouverneur de l’Ontario de l’époque, l’honorable Lincoln Alexander.

Un pavillon brun foncé à deux étages entouré d’arbres feuillus avec des yachts amarrés en avant-plan

Le pavillon actuel du CYC.

 

Il y a deux types de plaisanciers : ceux qui naviguent pour relaxer et ceux qui recherchent les sensations fortes et les défis. Depuis ses débuts, l’école du CYC répond aux besoins de tous.

Le 17 septembre 2015, le CYC a célébré le cinquantième anniversaire de sa charte. Parmi les événements organisés, il y a eu une régate rappelant le bon vieux temps alors que les régates attiraient des gens de partout autour du lac. Cette fois, il s’agissait d’une régate nord-américaine. Les visiteurs sont venus d’un peu partout, comme NorthBay, New York et l’état de la Floride.

Le CYC demeure une partie intégrante et vibrante du port historique de Cobourg.