Passer au contenu principal

L’Auditorium est rock!

Le rock. Le grunge. Le blues. Le jazz. Le pop. L’alternatif. Comme l’Auditorium aime entendre la musique faire vibrer ses murs! Recevoir des groupes ou des vedettes de la scène musicale, c’est un peu sa deuxième passion.

Photographie en noir et blanc montrant une publicité d’un spectacle sur laquelle figurent les détails du spectacle et le visage de l’artiste principal.

Publicité pour le spectacle de Cab Calloway à l’Auditorium de Verdun

 

Très tôt dans son existence, un artiste de jazz de renommée internationale foule sa scène : Cab Calloway. Le 28 mai 1940, sa très célèbre chanson Minnie the Moocher résonne à l’Auditorium au grand plaisir des spectateurs.  Le jazz est alors à son sommet et les amateurs remplissent les gradins de l’aréna. Le saxophoniste américain Freddy Martin performe aussi à l’aréna le 9 septembre 1948.

Les décennies passent et les vagues musicales aussi. Au cours de son histoire, l’aréna de Verdun suit les tendances et accueille plusieurs groupes et artistes. Pas tous par contre! Un certain Elvis Presley se voit refuser l’accès à l’Auditorium pour y présenter son spectacle. Il semble que son style de musique ne cadrait pas avec les valeurs verdunoises de l’époque. Quel dommage de ne pas accueillir le «King» entre ses murs! Les années 1980 et 1990 marquent un tournant dans la vie de l’aréna : c’est la folie rock! Plusieurs groupes de renommée mondiale font des tournées internationales. Et qui a la chance de les accueillir à Montréal? Nul autre que l’Auditorium de Verdun!

Photographie en couleurs montrant un billet de spectacle sur lequel sont inscrites plusieurs informations, telles que : lieu, date, heure et coût du concert.

Billet de spectacle du groupe Nirvana à l’Auditorium de Verdun

 

Offrir sa scène à Metallica, Iron Maiden, Pearl Jam, Nirvana, Ozzy Osbourne, Megadeth, Pantera et Rage Against the Machine, jamais l’aréna n’y aurait cru! Pour l’occasion, des campements de tentes s’installent devant sa porte d’entrée. Des gens dorment sur son palier extérieur dans l’espoir d’obtenir des billets. Des files d’attente si longues se forment qu’il faut marcher 15 minutes pour en rejoindre la fin. Le bâtiment est carrément pris d’assaut!

Écoutez Jean-François Parenteau, maire de l’arrondissement de Verdun, raconter ce qu’est un spectacle de musique à l’Auditorium de Verdun :

Affichez la vidéo avec sa transcription: « Les spectacles rock de l’Auditorium »

Écoutez également le témoignage de Marc Daoust, agent culturel de l’arrondissement de Verdun, raconter ses souvenirs du concert de Pearl Jam à l’Auditorium:

Affichez la vidéo avec sa transcription : « Pearl Jam à l’Auditorium de Verdun »

Depuis le début des années 2000, l’Auditorium reçoit moins de groupes. Le bâtiment a un nouveau concurrent de grande taille : le Centre Bell.  Cela ne l’empêche pas de continuer à accueillir des événements festifs et musicaux d’envergure internationale. La musique, tout autant que le hockey, fait partie de l’ADN de l’Auditorium de Verdun. Le  mélange de ces deux univers fait la beauté et la renommée du lieu. Les vagues musicales peuvent changer avec le temps, mais l’Auditorium reste toujours prêt à accueillir les groupes musicaux de ce monde.