Entrevue avec Wayne McCutcheon 4e partie:un sujet populaire



Tout le monde à un avis à propos de la signalisation.

Qasim Virjee
Wayne McCutcheon, Carolina Eyzaguirre, Elise Hodson, Qasim Virjee
Mars 2006
CANADA Région de Toronto, Ontario, Région de Toronto, CANADA
© 2006, Design Exchange. Tous droits réservés.


Transcription

Tout le monde à un avis à propos de la signalisation. "Je dirais qu’un autre gros défi de la signalisation est que c’est le genre de chose que tout le monde utilise, que tout le monde voit, que tout le monde peut critiquer. Tout le monde a donc une opinion à propos de la signalisation. C’était un gros défi à relever pour nous, ça s’apparentait à la gestion d’une myriade d’opinions. Tout le monde voulait assister à nos réunions. Nous organisions donc des sessions pour lesquelles une trentaine, une quarantaine de personnes se présentaient dans le but de voir le système de signalisation et on se disait « Wow, on ne savait pas qu’on était appréciés à ce point ?». Les ingénieurs travaillant sur le projet, les gars qui s’occupaient de la conception des systèmes de chauffage et de refroidissement, ou les gars qui concevaient l’ossature de l’édifice disaient des choses du genre « voilà ce que nous devrions faire » et tout le monde répondait « D’accord. Je n’y connais rien en matière de chauffage, d’air conditionné ou d’ingénierie, je suppose donc qu’ils ont raison ». Mais lorsqu’à notre tour nous disions « voilà ce qu’on va faire », tout le monde répondait « Je ne suis pas convaincu par la couleur, je n’aime pas trop les polices non plus »."


Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons