Par fidélité à leurs groupes ethniques, les Serbes, les Croates et les Musulmans entrèrent en conflit. Des atrocités et des massacres furent commis de part et d’autre. Les Serbes et, dans une moindre mesure, les Croates s’engagèrent dans la "purification ethnique", le déplacement forcé des populations et parfois le génocide de groupes indésirables. Les groupes ethniques chassés ou contraints par la peur à s’enfuir contribuèrent à la formation d’un flot de réfugiés. En 1994, il y avait plus de 320 000 réfugiés bosniaques. En 1995, un cessez-le-feu fut établi et la Bosnie divisée entre les trois groupes ethniques. Le Canada et d’autres pays envoyèrent des forces de maintien de la paix et d’autres formes d’aide. Le Canada admit près de treize mille réfugiés bosniaques entre 1992 et 1997.
Vancouver Holocaust Education Centre

© Vancouver Holocaust Education Centre 2002. Tous Droits Réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons