La plupart des astronomes croient que l’Univers a commencé il y a environ 15 milliards d’années dans une fantastique explosion appelée le Grand Boum (en anglais Big Bang).

En un instant, l’espace, le temps, la matière et l’énergie de l’Univers furent créés sous forme d’un grain minuscule qui se mit rapidement en expansion. À mesure que l’Univers devenait plus grand et plus froid, la force de gravité commença à prendre le relais.

Au moment du Grand Boum

Une fraction de seconde après le Grand Boum, le jeune Univers connut une poussée soudaine de croissance, appelée l’inflation. Pendant bien moins qu’un milliardième de seconde, l’Univers grossit plus rapidement qu’à toute autre époque de son histoire. Cette inflation ne dura qu’un instant, puis l’expansion de l’Univers ralentit à son rythme actuel.

Au bout d’une seconde

Avec l’expansion de l’Univers, les protons, les neutrons et les électrons commencèrent à se condenser dans l’énergie ambiante, en particulier là où l’énergie était légèrement « plus dense ».

Au bout de 100 secondes

Des protons et des neutrons s’unirent pour former des noyaux d’hélium. Les noyaux d’hydrogène, qui sont de simples protons, existaient déjà. En moins de deux minutes, toutes les particules subatomiques qui existent aujourd’hui étaient déjà formées.

Au bout de 300 000 ans

Au bout de 300 000 ans, l’univers était suffisamment refroidi pour que les électrons s’unissent aux noyaux atomiques pour former des atomes. Sous l’effet de la gravité, ces atomes se rassemblèrent lentement en de vastes nuages en forme de filaments, desquels allaient émerger les galaxies.

Au bout d’un milliard d’années

Les nuages d’hydrogène et d’hélium se mirent à s’alourdir sous la force de gravité. À mesure que ces nuages devenaient plus denses, les futures galaxies - appelées protogalaxies - commencèrent à prendre forme. Ces protogalaxies devinrent de plus en plus grosses. Certaines se mirent à tourner sur elles-mêmes et à s’aplatir pour prendre la forme de disques. D’autres grossissaient en demeurant plus ou moins sphériques.

Ces débuts de galaxies finirent par atteindre une masse suffisante pour que des étoiles s’allument en leur sein et, pour la première fois, l’Univers pris l’aspect qu’on lui connaît aujourd’hui.
Réseau canadien d'information sur le patrimoine
Le Centre de l’Univers; Gemini Observatory , Hawaii; Glenbow Museum; Le Planétarium de Montréal; Manitoba Museum; Conseil national de recherches Canada; Australian Museums & Galleries Online, Australie

© Le Réseau canadien d'information sur le patrimoine, 2003

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons