Les aviateurs se munissaient souvent d’un porte-bonheur lorsqu’ils partaient en mission, comme l’illustre cette poupée, fabriquée par un membre du Corps auxiliaire féminin d'aéronautique. La poupée était accrochée au-dessus de la table du navigateur et servait de porte-crayon.
Le Réseau canadien d'information sur le patrimoine

© 2002, RCIP. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons