Envolez-vous dans l'Universe

Nous visons dans la Voie lactée, une gigantesque nuée de cent milliards d’étoiles. Au? Delà de notre galaxie, il y a des centaines de milliards d’autres galaxies. À l’aide d’un instrument spécial monté sur le télescope anglo-australien, des astronomes ont établi la position de centaines de milliers de ces galaxies. Ce projet, baptisé 2dF (pour 2-degree field) porte sur deux immenses portions de l’espace, dont chacune s’étend sur quatre milliards d’années-lumière.

En faisant la carte de ces énormes parties de l’univers, les astronomes peuvent voir la répartition des galaxies à une très grande échelle.

Nous voyons ici les galaxies à leur place réelle dans l’espace.

Ce projet a permis de localiser un nombre de galaxies suffisant pour que les astronomes puissent en faire un recensement précis et connaître le nombre de galaxies de chaque type.

Notre propre galaxie ressemble à celle-ci : un renflement central d’étoiles entouré d’un mince disque.

Cette galaxie n’est rien d’autre qu’une boule géante d’étoiles.

Certaines galaxies sont regroupées en amas.

Il y a de vastes régions vides qui ne contiennent aucune galaxie.

Le projet 2dF permet de répondre à certaines des questions les plus fondamentales de l’astronomie. En sachant où sont les galaxies aujourd’hui, les astronomes ont une meilleure compréhension de l’évolution de l’Univers.

Réseau canadien d'information sur le patrimoine

© Le Réseau canadien d'information sur le patrimoine 2003


Gravure sur bois

Cette gravure sur bois montre la quête de l'astronome qui cherche à voir au-delà de l'horizon terrestre et à découvrir une réalité plus profonde.

Anonyme
Tiré de L'Atmosphère Météorologie Populaire
1888
Paris, FRANCE
© Camille Flammarion


Nous vivons sur une petite planète bleue, l’une des neuf planètes qui tournent autour d’une étoile de taille moyenne appelée le Soleil. Le Soleil et son groupe de planètes appartiennent à un vaste ensemble d’étoiles appelé galaxie.

Notre galaxie s’appelle la Voie lactée. Elle contient près de 200 milliards d’étoiles, soit environ le nombre de grains de sable d’une plage.

Cela peut sembler beaucoup, mais ce n’est que le début. La Voie lactée est l’une des quelque 50 galaxies qui forment un ensemble lâche appelé le Groupe local. Parmi nos voisins dans le Groupe local, mentionnons les Grand et Petit Nuages de Magellan, la galaxie d’Andromède et la galaxie du Triangle (M33).

Le Groupe local appartient à un amas de plus de 2 500 galaxies, appelé l’amas Virgo. Ces galaxies et amas forment eux-mêmes le Super-Amas local. Et ce n’est pas tout!

Le mot astronomie vient de deux mots grecs : astron, qui signifie étoile et nemein, qui veut dire nom Pour en lire plus
Nous vivons sur une petite planète bleue, l’une des neuf planètes qui tournent autour d’une étoile de taille moyenne appelée le Soleil. Le Soleil et son groupe de planètes appartiennent à un vaste ensemble d’étoiles appelé galaxie.

Notre galaxie s’appelle la Voie lactée. Elle contient près de 200 milliards d’étoiles, soit environ le nombre de grains de sable d’une plage.

Cela peut sembler beaucoup, mais ce n’est que le début. La Voie lactée est l’une des quelque 50 galaxies qui forment un ensemble lâche appelé le Groupe local. Parmi nos voisins dans le Groupe local, mentionnons les Grand et Petit Nuages de Magellan, la galaxie d’Andromède et la galaxie du Triangle (M33).

Le Groupe local appartient à un amas de plus de 2 500 galaxies, appelé l’amas Virgo. Ces galaxies et amas forment eux-mêmes le Super-Amas local. Et ce n’est pas tout!

Le mot astronomie vient de deux mots grecs : astron, qui signifie étoile et nemein, qui veut dire nommer.

© Le Réseau canadien d'information sur le patrimoine, 2003

Galaxie d'Andromède

La galaxie d'Andromède - la plus grande du Groupe local - est à environ 2,25 millions d'années-lumières de nous.

Chris Cook

© 2002, Chris Cook


Selon les astronomes, l’Univers compte environ 100 milliards de galaxies. Ces galaxies sont regroupées en amas, qui forment eux-mêmes des ensembles encore plus vastes appelés super-amas.

Les super-amas sont disposés en longs filaments qui traversent l’espace. Ces filaments sont comme des vrilles de lumière qui entourent de grandes bulles d’espace appelées vides galactiques. C’est comme si l’univers était une vaste mer d’écume dont les galaxies forment la surface des bulles.
Selon les astronomes, l’Univers compte environ 100 milliards de galaxies. Ces galaxies sont regroupées en amas, qui forment eux-mêmes des ensembles encore plus vastes appelés super-amas.

Les super-amas sont disposés en longs filaments qui traversent l’espace. Ces filaments sont comme des vrilles de lumière qui entourent de grandes bulles d’espace appelées vides galactiques. C’est comme si l’univers était une vaste mer d’écume dont les galaxies forment la surface des bulles.

© Le Réseau canadien d'information sur le patrimoine, 2003

1,6 million de galaxies

Plus de 1,6 million de galaxies figurent dans cette vue à grande échelle de notre voisinage dans l'Univers. Les galaxies les plus proches sont en bleu, et les plus éloignées en rouge.

2MASS (2 Millimeter All Sky Survey) / CALTECH / MIT

© 2MASS (2 Millimeter All Sky Survey) / CALTECH / MIT.


À l’autre extrémité de l’échelle, tout ce qui existe dans l’Univers - les gens, les planètes, les étoiles et les galaxies - est formé d’atomes.

Les atomes sont incroyablement petits. Environ 10 000 milliards d’atomes pourraient tenir dans le point à la fin de cette phrase.

Un atome est formé d’un minuscule noyau entouré d’un nuage d’électrons dont la charge électrique est négative. Le noyau est lui-même formé de petites particules appelées protons et neutrons. Comme leur nom l’indique, les neutrons sont électriquement neutres, alors que les protons ont une charge positive. Enfin, les plus petites particules connues sont les quarks, qui composent les protons et les neutrons.
À l’autre extrémité de l’échelle, tout ce qui existe dans l’Univers - les gens, les planètes, les étoiles et les galaxies - est formé d’atomes.

Les atomes sont incroyablement petits. Environ 10 000 milliards d’atomes pourraient tenir dans le point à la fin de cette phrase.

Un atome est formé d’un minuscule noyau entouré d’un nuage d’électrons dont la charge électrique est négative. Le noyau est lui-même formé de petites particules appelées protons et neutrons. Comme leur nom l’indique, les neutrons sont électriquement neutres, alors que les protons ont une charge positive. Enfin, les plus petites particules connues sont les quarks, qui composent les protons et les neutrons.

© Le Réseau canadien d'information sur le patrimoine, 2003

Un atome d'hélium

Un atome d'hélium possède deux protons, deux neutrons et deux électrons.

Planétarium de Montréal

© Planétarium de Montréal


La vitesse de la lumière

La lumière se déplace dans l'espace à environ 300 000 km à la seconde.

En Boeing 747, il vous faudrait environ 20 ans pour aller de la Terre au Soleil, mais la lumière couvre la même distance en seulement huit minutes.

Les années-lumière

Les distances cosmiques sont si grandes qu'on les mesure en années-lumière. Une année-lumière est la distance parcourue par la lumière en une année, soit environ 10 000 milliards de kilomètres. L'étoile la plus près de nous (mise à part le Soleil), Proxima du Centaure, est à 4,2 années-lumière de la Terre. Sa lumière met 4,2 ans pour atteindre la Terre.
La vitesse de la lumière

La lumière se déplace dans l'espace à environ 300 000 km à la seconde.

En Boeing 747, il vous faudrait environ 20 ans pour aller de la Terre au Soleil, mais la lumière couvre la même distance en seulement huit minutes.

Les années-lumière

Les distances cosmiques sont si grandes qu'on les mesure en années-lumière. Une année-lumière est la distance parcourue par la lumière en une année, soit environ 10 000 milliards de kilomètres. L'étoile la plus près de nous (mise à part le Soleil), Proxima du Centaure, est à 4,2 années-lumière de la Terre. Sa lumière met 4,2 ans pour atteindre la Terre.

© Le Réseau canadien d'information sur le patrimoine, 2003

La vitesse de la lumière

La lumière est assez rapide pour faire 7½ fois le tour de la Terre en une seconde.

Planétarium de Montréal

© Planétarium de Montréal


Objectifs d'apprentissage

L’apprenant va :

  • découvrir que l’Univers est vaste ;
  • acquérir une notion de base de l’atome ;
  • expliquer une « année-lumière ».

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons