Perchaude

Perca flavescens

Une habituée des lacs et des étangs du Canada

Image d'une Perchaude naturalisée, vue de profil la tête à droite.

Description de l'animal

  • Poisson ovale mesurant entre 10 et 25 centimètres de long.
  • Corps allongé, plus haut qu’épais.
  • Flancs vert-jaune, ventre blanc et dos vert foncé à brun doré. La couleur foncée se prolonge sur les flancs par six à huit larges bandes verticales.
  • Nageoires dorsale et caudale d’une couleur allant du jaune au vert; nageoires anale et thoracique jaune opaque ou blanc argenté; nageoires pectorales ambrées et transparentes.
  • Première nageoire dorsale épineuse; seconde nageoire dorsale traversée de rayons mous.
  • Courtes épines au bout de l’opercule et sur la nageoire anale.
  • Museau arrondi ne dépassant pas la mâchoire inférieure.
  • Plusieurs petites dents.

Habitat et besoins

  • Est un poisson d’eaux douces et tempérées (entre 18 et 22 °C). La perchaude affectionne les eaux des lacs ayant une densité moyenne de végétation.
  • Se tient en bancs. La perchaude est grégaire.
  • Demeure active l’hiver et s’alimente sous la glace.
  • Se nourrit surtout le jour. Son régime se compose principalement d’insectes aquatiques, de gros invertébrés, de petits poissons et d’œufs de poissons.
  • Se reproduit et survit plus ou moins bien, suivant les conditions de son habitat.
  • Grandit très lentement. La perchaude prend environ 2,5 centimètres par an.

Ma relation avec les humains

  • On pêche la perchaude à la ligne, été comme hiver. Elle n’est pas une grande batailleuse!
  • Importante pour la pêche commerciale, la perchaude est l’espèce marchande qui rapporte le plus en Ontario. Elle se pêche beaucoup dans les Grands Lacs.
  • Les connaisseurs diront que la perchaude est l’un des poissons d’eau douce les plus fins au goût.
  • Les étudiants et étudiantes la dissèquent pour étudier l’anatomie des poissons osseux. Elle est aussi un sujet d’études portant sur les effets des métaux dans les milieux d’eau douce.

Conseils pour vivre en bon voisinage

  • Il faut savoir que les plus grosses perchaudes fréquentent les lacs de grande taille dont l’eau est relativement claire.
  • Adopter un comportement responsable se conformant aux lois et aux règlements applicables, notamment en respectant les quotas imposés.
  • Comme la perchaude est assez facile à pêcher, elle se prête bien à l’initiation des enfants à la pêche.
  • Il ne faut pas l’introduire dans d’autres lacs, car elle pourrait devenir une menace pour les poissons indigènes.

Villes participantes où cet animal a été vu