Pigeon biset

Columba livia f. domestica

Citadin confirmé des villes du sud du Canada

Image d'un pigeon biset naturalisé, vu de profil, tête vers la droite, perché sur socle brun.

Description de l'animal

  • Descendant du pigeon biset.
  • Petite tête ronde, bec court, corps trapu, ailes étroites et pointues.
  • Plumage gris bleuté, plus pâle sur le dos.
  • Reflets verts et violacés sur les côtés du cou qui attirent l’œil.
  • Deux bandes noires sur les ailes.

Habitat et besoins

  • Sait voler, mais se trouve le plus souvent au sol. Le pigeon domestique se distingue par sa démarche nonchalante et son roucoulement sourd.
  • Se nourrit en groupe, avec ses congénères. Le pigeon mange presque tout ce qu’il trouve.
  • Est un citoyen canadien à l’année. Le Pigeon domestique niche au plafond des portiques et sur les corniches des immeubles.
  • Peut avoir cinq couvées par an et même davantage, à raison d’un œuf ou deux par couvée.

Ma relation avec les humains

  • Certains aiment lui lancer des bouts de pain dans les parcs, les places publiques ou sur les terrasses. D’autres ne peuvent pas supporter la présence du pigeon et le considèrent comme une véritable plaie.
  • Les excréments du pigeon salissent les maisons, les voitures, les monuments; ils peuvent même tomber sur les passants!
  • Toutes sortes de techniques sont employées pour contrôler les populations de pigeons : empoissonnement, piégeage, introduction de prédateurs, stérilisation et contrôle de la natalité.
  • À cause de la grippe aviaire, la présence des nombreux pigeons est devenue préoccupante.

Conseils pour vivre en bon voisinage

  • Pour éloigner le pigeon, il faut éviter de le nourrir et lui couper les vivres en fermant bien les poubelles.
  • Les villes offrent au pigeon beaucoup d’endroits pour se loger. Il s’agit d’installer des obstacles sur les corniches pour le dissuader d’y bâtir un nid.

Villes participantes où cet animal a été vu