Moustique

Culex

Ils rôdent presque partout, même en ville

Image d'un moustique séché et épinglé, vu de biais, tête vers la gauche, ailes et pattes vers le bas.

Description de l'animal

  • Frêles insectes à longues pattes, qui appartiennent à l’ordre des diptères et à la famille des culicidés.
  • Une seule paire d’ailes membraneuses, longues et étroites. Au repos, elles se replient horizontalement. Les moustiques partagent ces caractéristiques avec tous les diptères adultes.
  • Écailles sur la majeure partie du corps.
  • Trompe longue et mince, appelée « rostre » ou « proboscis ». Le proboscis des femelles est pourvu de six longs stylets.
  • Antennes longues et fines composées de nombreux articles. Seuls les mâles ont des antennes plumeuses.

Habitat et besoins

  • Se nourrissent de nectar. Les femelles de certaines espèces ont besoin de protéines pour la maturation des œufs. Elles se nourrissent donc à l’occasion de sang, qu’elles aspirent avec leur trompe. Selon l’espèce, elles piquent les oiseaux, les mammifères, les amphibiens ou les humains.
  • Pondent plusieurs fois par saison, plusieurs centaines d’œufs par ponte. Les femelles déposent leurs œufs dans l’eau.
  • Volent à un rythme de 400 à 2 300 battements par seconde. Les femelles séduisent les mâles avec leur doux vrombissement d’ailes.

Ma relation avec les humains

  • Les larves des moustiques sont à la base de la chaîne alimentaire. Elles sont consommées par de nombreuses espèces de poissons. Adultes, les moustiques sont mangés par divers animaux insectivores, comme les oiseaux et les batraciens.
  • Puisqu‘ils se nourrissent principalement de nectar, les moustiques sont des agents de pollinisation des plantes, au même titre que les abeilles et les papillons.
  • En piquant, les femelles injectent de la salive anticoagulante. C’est la substance qui provoque l’enflure et les démangeaisons.
  • Les battements d’ailes très rapides font un son aigu qui agace beaucoup les humains.
  • Les moustiques sont des vecteurs de maladies. Ils peuvent transmettre le paludisme, la fièvre jaune, la dengue et le virus du Nil.

Conseils pour vivre en bon voisinage

  • Les moustiques sont attirés par le dégagement de CO2 et de chaleur du corps humain. Pour éviter les piqûres, porter des vêtements longs, épais, ajustés et de couleur claire.
  • Les moustiques sont attirés par les odeurs fortes et par certains parfums.
  • Inutile de courir pour distancer les moustiques; l’augmentation de la température corporelle ne fait que les attirer davantage.
  • Pour en réduire le nombre :
  • Éliminer toutes les sources d’eau stagnante, même dans les gouttières.
  • Déposer des sous noirs sous les pots de fleurs et dans les récipients d’eau : le cuivre provoque une forte mortalité des larves.
  • Installer des ampoules incandescentes jaunes ou fluorescentes, qui les attirent moins.
  • Ouvrir les piscines en avril pour prévenir le développement des larves.

Villes participantes où cet animal a été vu