Jin-me Yoon, Touring Home From Away, panel 7a, 1998-9 Musée virtuel du Canada
Accueil | Commentaires | Fermez cette fenêtre
L'artiste est debout regardant un monument aux morts à Charlottetown. Au lieu de la photo touristique typique où les visiteurs posent devant le monument, l'artiste fait face au monument au lieu de regarder l'appareil photo.

Jin-me Yoon, Touring Home From Away, panel 7a, 1998-9   (152 kb)

Images dans cette série : Dans cette pose typique du touriste, l'artiste se tient en pleine vue devant le lac Louise avec de superbes montagnes en arrière-plan, rappelant les cartes postales courantes des Rocheuses.L'artiste se tient debout au musée du Parc-Banff à côté d'un castor empaillé et d'autres objets dans une vitrine. L'artiste s'amuse avec les conventions typiques de la carte postale en s'insérant dans l'image, là où il n'y aurait pas habituellement une présence humaine.L'artiste pose avec un groupe de touristes d'un certain âge devant leur autocar. Un souvenir typique, la photo de groupe est une des images préférées pour se souvenir du groupe de personnes avec lesquelles le touriste voyage.En prenant les photos habituelles de vacances typiques pour le Postcard Project, l'artiste adopte le format de la carte postale pour mettre en question les histoires que les cartes racontent. L'artiste joue avec les conventions de la carte postale, allant même jusqu'au choix des images, et fait ressortir sa propre présence dans les photos en s'y insérant et en assumant les poses typiques d'une touriste. L'image présentée ici est de six des cartes postales au haut de l'image, avec les détails au dos des cartes postale dans le bas de l'image.Cette image montre une jeune enfant asiatique portant une perruque avec des tresses orange. Les tresses rousses illustrent le mythe culturel de l'Î.-P.-É. - Anne of Green Gables - vendu dans de nombreux magasins pour touristes à l'Î.-P.-É.Deux femmes, l'artiste et une femme aux cheveux roux, sont assises devant une statue d'Anne of Green Gables, un personnage fictif créé par Lucy Maude Montgomery, devenu un symbole de l'Î.-P.-É.Une femme avec un bébé contemple le paysage côtier de l'Île-du-Prince-Édouard.L'artiste est debout regardant un monument aux morts à Charlottetown. Au lieu de la photo touristique typique où les visiteurs posent devant le monument, l'artiste fait face au monument au lieu de regarder l'appareil photo.Dans cette série de photos, Yoon explore les mythes culturels de l'Île-du-Prince-Édouard, où le tourisme est l'industrie primaire. Dans cette image, l'artiste est debout dans un champ de terre d'un rouge profond, sans doute un champ de pommes de terre, principal produit d'exportation de l'Île-du-Prince-Édouard. Elle se tient avec un homme et un jeune enfant, représentant une famille. Ils nous tournent le dos.Sur cette image, deux personnes debout regardent un terrain de golf en nous tournant le dos. L'artiste se glisse dans l'image, en utilisant des photos typiques de touristes pour examiner le vrai et le faux des représentations touristiques d'un lieu. Ici, elle se tient debout au coté d'un Autochtone, au-dessus d'un terrain de golf. Ayant appartenu autrefois aux peuples des Premières nations, le terrain sert maintenant de destination touristique à des fins commerciales.

En reformulant l'image que donne d'elle-même l'Î.-P.-É. comme étant un monde de paysages pastoraux et de Anne... la maison aux pignons verts, et s'insérant dans ce monde comme touriste, Yoon attire l'attention sur les représentations d'un lieu et de leur impact sur notre sens de subjectivité et d'appartenance.

Jin-me Yoon est née à Séoul, Corée du Sud, en 1960. Artiste photographique elle vit actuellement à Vancouver.


Droit d'auteur 2006 Gallery TPW
Tous droits réservés