Musée virtuel du Canada
Collections au grand jour : une visite en réserve

Effraie des clochers

Retour à la fiche

Avec son disque facial blanchâtre en forme de coeur et ses yeux noirs perçants, l'Effraie des clochers est facile à reconnaître. Il niche dans les granges, dans les bâtiments désaffectés, dans les arbres creux et même dans les clochers d'églises, d'où le nom d'Effraie des clochers.

L'espèce est présente sur presque tous les continents, préférant les régions tropicales et tempérées, mais évitant les zones où l'hiver est trop rigoureux. Au Canada, l'oiseau niche dans le sud de l'Ontario et de la Colombie-Britannique.

Au cours des dernières décennies, les effectifs ont beaucoup diminué à cause des pratiques agricoles et de l'urbanisation. Au Canada, la population de l'Ouest et celle de l'Est sont respectivement jugées préoccupantes et en voie de disparition.

Ce spécimen, collecté en 1931 à Berthierville, est probablement le sujet d'une des rares mentions de nidification au Québec. Il provient de l'ancienne collection de l'Institution des Sourds-Muets de Montréal.

Avec son disque facial cordiforme et ses yeux noirs, l'Effraie des clochers est facile à identifier.

Crédits : Patrick Pilon

Une navigation Flash est présente sur cette page. Si
vous ne la voyez pas, veuillez mettre à jour votre Flash Player
et assurez vous d'activer le Javascript.
Visionner sans Flash