Musée virtuel du Canada
Collections au grand jour : une visite en réserve

Voici un très bel échantillon de liège donné au Musée en 1915. Il a été récolté au Congo belge, aujourd'hui la République démocratique du Congo, sur la propriété privée de Léopold II, défunt roi des Belges. Cet échantillon faisait partie de la cargaison du dernier navire à destination d'Anvers le 17 août 1914, avant que le Congo belge soit attaqué par les troupes allemandes.

Le liège est produit par quelques espèces d'arbres, dont le chêne-liège. Partie intégrante de l'écorce, le liège joue un rôle de protection de l'arbre tout en contribuant à la respiration de celui-ci. Il protège l'arbre des insectes et des aléas du climat. Sa faible densité et ses qualités d'isolant thermique et acoustique le rendent utile pour beaucoup d'applications commerciales. Le liège sert notamment à fabriquer des bouchons à vin, des volants de badminton, des semelles de chaussures, des instruments de musique, des revêtements de sol et des panneaux acoustiques.

Échantillon de liège mesurant 128 cm de longueur par 35 cm de largeur par 6 cm de hauteur.

Crédits : Musée de la nature et des sciences, Sherbrooke

Une navigation Flash est présente sur cette page. Si
vous ne la voyez pas, veuillez mettre à jour votre Flash Player
et assurez vous d'activer le Javascript.
Visionner sans Flash