Galerie Vignettes Histoires Contactez-nous Recherche
Le dernier pêcheur de marsouins
Musée de la mémoire vivante
Saint-Jean-Port-Joli , Québec

Entrez

   Les bélugas du fleuve
Saint-Laurent furent
longtemps appelés marsouins.
La pêche aux marsouins fut
pratiquée pendant 240 ans
dans la municipalité de
Rivière-Ouelle, sur la rive-
sud du fleuve, 100 kilomètres
à l’est de Québec.
   Ces sont les premiers

arrivants qui ont pêché le
marsouin à Rivière-Ouelle, en
1698. Instruits par les
Basques et les autochtones,
seigneurs et colons ont
pratiqué cette activité de
génération en génération. Les
rois de France et les
intendants de la Nouvelle-
France ont dû intervenir à

quelques reprises dans
l’exploitation de ce qui fut
la première pêche
commerciale. Dans un volet
historique, nous suivons ces
péripéties jusqu’en 1870,
date de la fondation de la
Compagnie de la Pêche à
marsouin de la Rivière-
Ouelle.

   Une légende diabolique,
qui se déroule autour du lieu
où se faisait la pêche, a été
écrite par un des pères de la
littérature canadienne-
française, Raymond-Henri
Casgrain. Les traces de cette
légende sont encore toutes
fraîches dans les mémoires,
et bien visibles sur les

  Suivant
Avis importants  
© RCIP 2016. Tous droits réservés