Galerie Vignettes Histoires Contactez-nous Recherche
Les arbres confiseurs
Maison des cultures amérindiennes
Mont-Saint-Hilaire , Québec

Entrez

   Cette exposition démontre
l’aspect particulier du site
sur lequel la Maison des
cultures amérindiennes a été
établie. Depuis le début du
XXe siècle, la portion de
terre, située au 510, Montée
des Trente, a toujours eu une
vocation liée à
l’exploitation de l’érable.

Autrefois, bien avant la
pomiculture, la municipalité
de Mont-Saint-Hilaire était
reconnue à travers la
province de Québec pour le
nombre et la qualité de ses
exploitations d’érables à
sucre. Aujourd’hui, ces
entreprises, particulières de
par les caractéristiques

économiques, sociales et
culturelles uniques qu’elles
éveillaient, ont été
remplacées peu à peu par un
nombre croissant de vergers.
   Dans le but de protéger
la faune et la flore de
l’érablière de la Montée des
Trente, la Maison des
cultures amérindiennes, lors

de sa fondation, a accepté la
mission de mettre en évidence
cet aspect important de la
communauté. Pour ce faire,
elle met tout en œuvre pour
préserver la seule érablière
en milieu urbain au pays, en
plus d’y introduire une
interprétation des coutumes
et des techniques

  Suivant
Avis importants  
© RCIP 2016. Tous droits réservés