Galerie Vignettes Histoires Contactez-nous Recherche
Laure Gaudreault: une institutrice d'exception
Musée de l'Éducation
Montréal , Québec

Entrez

courrier des lecteurs. De
nombreuses institutrices lui
font part de leurs
difficultés relatives à
l’enseignement. C’est en
répondant à ces appels que
Laure Gaudreault entreprendra
le combat de sa vie : la
défense des institutrices et
l’amélioration de

l’enseignement. Afin de
s’associer pleinement à ces
femmes, Laure Gaudreault
exercera simultanément son
rôle de journaliste et
d’enseignante dès, 1932.
   En 1936, elle fonde la
première Association
catholique des institutrices
rurales de la province de

Québec (A.C.I.R.)
L’engouement et l’intérêt des
institutrices rurales du
Québec entraînent la création
de la Fédération catholique
des institutrices rurales de
la province de Québec
(F.C.I.R.) dont Laure
Gaudreault sera présidente.
   De 1947 à 1975, le combat

de Laure Gaudreault
s’intensifia. Le regroupement
des institutrices rurales
s’associe à d’autres
mouvements syndicaux pour
devenir aujourd’hui la
Centrale des syndicats du
Québec (C.S.Q.). Laure
Gaudreault a consacré toute
sa vie à défendre les

Précédent Suivant
Avis importants  
© RCIP 2016. Tous droits réservés