Galerie Vignettes Histoires Contactez-nous Recherche
Le Weyburn Mental Hospital (L'hôpital psychiatrique de Weyburn)
Soo Line Historical Museum
Weyburn , Saskatchewan

Entrez

presque toujours rempli au-
delà de sa capacité.
   À l'hôpital, on avait
recours à de nombreux
traitements différents tels
que l'insulinothérapie,
l'hydrothérapie, la lobotomie
et les électrochocs.
Toutefois, l'établissement
fut à l'avant-garde dans le

domaine de la
pharmacothérapie. Les
recherches concernant l'acide
D-lysergique diéthylamide
(LSD) ont commencé dès 1954,
avec le concours d'employés
qui s'étaient portés
volontaires pour pouvoir
mieux comprendre l'état des
personnes souffrant de

schizophrénie. En 1959,
treize articles avaient été
publiés dans des revues
scientifiques, faisant de
l'hôpital psychiatrique
Weyburn un leader en
recherche.
   Le fait d'avoir un
établissement de cette taille
aux abords de Weyburn a eu

sur la ville des
répercussions énormes et de
nombreuses façons, surtout en
ce qui a trait à l'emploi.
Bien des hommes et des femmes
ont opté pour les soins
infirmiers, que l'on
appellerait plus tard les
soins infirmiers
psychiatriques, parce qu'ils

Précédent Suivant
Avis importants  
© RCIP 2016. Tous droits réservés