Galerie Vignettes Histoires Contactez-nous Recherche
L'agriculture à Laval : de la tradition à la spécialisation (1900 à 2000)
Centre d'archives de Laval
Laval , Québec

Entrez

   En 1900, l’île Jésus
(aujourd’hui Laval) était
peuplée principalement par
des agriculteurs. Ils y
pratiquaient une agriculture
de subsistance, basée sur
l’autarcie. La croissance
démographique de Montréal, sa
voisine, qui passe de 345 000
personnes en 1901 à presque

un million en 1931, fait en
sorte que la demande
alimentaire explose. Cet
accroissement des besoins
profite à la culture de plein
champ et à la culture
maraîchère de l’île Jésus,
qui devient ainsi le grenier
de Montréal. La mécanisation
apparaît peu à peu et

entraîne une hausse des
profits. On constate aussi
une diversification du
produit agricole et le début
d’une industrialisation de la
production. De nouvelles
techniques voient le jour,
telle la culture en couches
chaudes ou en serre, et
permettent aux agriculteurs

de l’île de concurrencer le
climat de l’Ontario et des
États-Unis. De plus, les
années 1930 amènent une
structuration du réseau de
distribution des produits
agroalimentaires avec la
construction de ponts sur la
rivière des Prairies afin
d’acheminer les denrées vers

  Suivant
Avis importants  
© RCIP 2016. Tous droits réservés