Apprendre au féminin : L'école normale-classico-ménagère de Saint-Pascal-de-Kamouraska

Créateur(s) : Musée régional de Kamouraska

L'école ménagère de Saint-Pascal est l'oeuvre du curé Alphonse Beaudet, grand bâtisseur et visionnaire. Construite au début du 20e siècle, l'école est au coeur de l'évolution de l'éducation des jeunes filles au Québec. L'idée de sa fondation a germé dans l'esprit de l'abbé Beaudet alors qu'il était curé à Sainte-Philomène de Fortierville (1882-1897). Avec l'aide de sa gouvernante, qui était une personne habile et expérimentée dans la tenue d'une maison, il proposa de réunir les jeunes femmes et les jeunes filles pour leur donner quelques leçons de cuisine et de tenue du ménage, tandis que lui-même donnerait des conférences d'ordre moral sur les devoirs d'une épouse et d'une mère. Ce n'est toutefois qu'en 1904, et après de multiples démarches, que le curé réussit à obtenir la permission de faire construire une école à Saint-Pascal.

L'histoire d'une autre époque

À l'aide de photos, de textes, de documents d'archives et de témoignages, découvrez l'histoire de l'école ménagère de Saint-Pascal, ses débuts, ses transformations, l'incendie qui l'a touchée, ses amicales, etc. Les étapes de l'école se succèdent à un rythme accéléré et heureux en dépit des obstacles. Cet établissement témoigne d'une autre époque, certes, mais il a permis aux jeunes femmes de devenir mères de famille, éducatrices, conférencières ou femmes d'affaires.

Visiter l'exposition :