Hochelaga-Maisonneuve en trois temps : 2 e temps : Des années folles à l'après-guerre (1918-1950)

Créateur(s) : Musée du Château Dufresne Museum

Nouvellement formé en 1918, le quartier Hochelaga-Maisonneuve développe progressivement son caractère ouvrier. Son industrialisation et son urbanisation s'intensifient jusqu'en 1950, sa population passant de 60 000 en 1921 à 80 000 à la fin de la Deuxième Guerre mondiale. Les conditions de travail s'améliorent au prix de luttes menées par les syndicats, très actifs dans Hochelaga-Maisonneuve. Ce n'est toutefois qu'après la Deuxième Guerre mondiale que les familles ouvrières bénéficient de revenus suffisants pour se procurer des biens de consommation de masse.

Développement industriel et urbain

Parallèlement à l'industrialisation, la prolifération des véhicules à moteur dans le quartier métamorphose le paysage urbain. Les voitures et les camions, tout comme les premières souffleuses à neige, inventées dans Hochelaga-Maisonneuve par Arthur Sicard, font leur apparition à partir des années vingt.

Ce deuxième volet de l'histoire de ce qui est aujourd'hui le quartier Hochelaga-Maisonneuve vous fait découvrir le développement industriel et urbain des municipalités annexées.

Visiter l'exposition :