La grande tempête de 1913

Créateur(s) : Huron County Museum and Historic Gaol

La catastrophe la plus meurtrière de l'histoire des Grands Lacs

Le 6 novembre 1913, une neige aveuglante et des vents de la force d'un ouragan se mettent à souffler sur les Grands Lacs, produisant un chaos qui allait durer plusieurs jours. La catastrophe la plus meurtrière de l'histoire des Grands Lacs allait terrasser douze navires et faucher près de 250 vies avant de s'éteindre.

Les tempêtes sont des incidents prévisibles en novembre sur les Grands Lacs, mais celle-ci a atteint une force fatale lorsque deux importants fronts de température sont entrés en collision au-dessus des eaux relativement chaudes des Grands Lacs, déchaînant des vents de plus de 145 km/h (90 mi/h) et des vagues effrayantes d'une hauteur de plus de 10,5 mètres (35 pieds). L'Observatoire météorologique fédéral de Toronto a ordonné que l'on envoie des signaux de tempête de niveau quatre, soit le niveau de vent le plus élevé, dans les 100 ports des Grands Lacs, de Fort William (Thunder Bay) jusqu'à Kingston. Pour de nombreux navires, cet avertissement est arrivé trop tard, particulièrement pour huit cargos hors mer qui ont été secoués et coulés durant la furieuse tempête, ne laissant aucun survivant.

Cette exposition d'Histoires de chez nous présente des artefacts véritables retrouvés après la tempête, d'autres objets liés à la vie maritime, des maquettes et des photographies qui racontent avec des détails saisissants la grande tempête de 1913.

Visiter l'exposition :