Louise Manny – Organisatrice du premier Festival de la chanson folklorique de Miramichi

Introduction au Festival de la Chanson Folklorique de Miramichi de Helen Creighton

C’est en 1958 que Louise Manny (Newcastle, Nouveau-Brunswick) a fondé un festival de la chanson folklorique qui, par la suite, s’est déroulé à chaque année. Les participants venaient des communautés de bûcherons et de pêcheurs du Nord-Est du Nouveau-Brunswick. Le festival avait lieu dans une grande salle et des prix étaient décernés aux participants pour toutes sortes de raisons. On a notamment remis un prix à un homme dont la prestation n’avait rien d’exceptionnel mais, comme Louise Manny l'a déclaré, il avait une grosse famille à faire vivre et, par conséquent, méritait une récompense.

Pendant les cinq premières années du festival, j’ai été l’un des trois juges du festival. C’était, pour moi, le point culminant de la saison. Les participants téléphonaient parfois pour demander s’ils pouvaient chanter telle ou telle chanson. Si Louise Manny ne la connaissait pas, elle nous demandait notre opinion, puis, elle leur répondait : « Non, vous ne pouvez pas la chanter; les juges me disent que ce n’est pas une chanson folklorique. » C’est ainsi qu’on a transmis le message que les chansons devaient être traditionnelles. Le festival a permis de sauvegarder des chants qui se seraient peut-être perdus. Un fait intéressant à souligner : au festival, tous ceux qui avaient une enregistreuse pouvait l’utiliser.

Comme les Acadiens vivaient sur la côte nord-est, il était rare qu’on n’entende pas une ou deux chansons en français. Allan Kelly est l’un des interprètes les plus prolifiques. Il est bilingue et, d’après Ronald Labelle (auteur des notes du présent document), il chanterait toujours. C’est un homme heureux qui chante des chansons drôles et d’autres plus tragiques. C’est un homme plein de surprises: il pouvait chanter une chanson triste et enchaîner avec une autre qui déclenchait l’euphorie du public; il pouvait chanter une chanson en français suivie d’une autre en anglais. 




 - La fleur du rosier: chansons folkloriques d’Acadie, 1988Recueillies par Helen Creighton, publiées par Ronald Labelle, p. v


Helen Creighton
Ronald Labelle
vers 1988
Nouveau-Brunswick, CANADA
© 1988, University of Cape Breton Press. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons