Empiècements pour bottes d’hiver inuites d’Ungava

Empiècements pour bottes d’hiver inuites d’Ungava

Pour fabriquer une paire de kamiks, le tracé des empiècements pour chacun des pieds doit pouvoir être effectué sur la même peau, afin que les taches et marques de l’animal correspondent. Les quatre empiècements montrés ici sont : la semelle, l’empeigne, la section arrière et le haut de tige, destinés à former une botte d’hiver.

Musée Bata de la chaussure
1989
Papier
P89.131
© Musée Bata de la chaussure, 2005. Tous droits réservés.


Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons